Morphologie

La plus petite vipère de France, elle ne mesure que 40 à 45 cm. La vipère d'Orsini ressemble à la vipère péliade. Mais la vipère d'Orsini est beaucoup plus fine, et plus courte.

Habitat

Cette espèce vit de manière très locale dans le sud-est de la France. Elle privilégie les habitats de haute altitude, presque dénués de végétation.

Comportement

C'est une espèce complètement diurne. On l'observe facilement le matin de très bonne heure. Elle termine sa période d'hivernage en mars et mai, pour ensuite s'accoupler d'avril à juin. Les petits naissent entre la mi-août et septembre. L'espèce est ovovivipare. 

Particularités

Très rare en France, et très localisé, ce serpent est protégé en France et dans d'autre pays. Sa population diminue pour deux raisons, sa valeur terrariophile et la diminution de son territoire par la construction de routes ou le morcellement de son habitat. Cette espèce est inoffensive pour l'homme du fait de la petitesse de sa gueule ainsi que la très faible toxicité de son venin.

Alimentation

Les vipères d'Orsini se nourrissent de lézards, petits mammifères nouveau-nés, et de sauterelles.