Morphologie

La vipère péliade dépasse rarement 65cm. La couleur de fond du dos est généralement brunâtre, ou grisâtre, ponctuée de taches noires ou grises. Sa gorge est blanche, sa partie ventrale noirâtre, enfin le dessous de sa queue est souvent orangée. 

 

Habitat

Elle est présente au centre, au nord, ainsi que des les Alpes. On la trouve jusqu'à 3000 m d'altitude. Elle vit dans les zones montagneuses jusqu'aux frontières de la végétation.

Comportement

La période d'activité de la vipère péliade diffère en fonction de l'altitude et du climat, de mars-mai à septembre-novembre. Les accouplements commencent de mai à début juin. Ceux-ci étant précédés par des combats rituels entre mâles. Les six à quatorze petits naissent (l'espèce étant ovovivipare) début septembre. 

Particularités

Sa nature farouche lui permette d'éviter l'homme, et par conséquent les risques pour celui-ci et pour elle-même.

Alimentation

Dans les zones humides des Alpes, les vipères péliades se nourrissent de grenouilles rousses, mais les rongeurs font aussi l'affaire. Les jeunes spécimens capturent des lézards et des petites grenouilles.